Gazette de Liége Le Festival international de la bande dessinée s’installe pour la seconde édition à Liège après une édition plus que réussie en 2016 avec 5000 visiteurs.

Ces 24 et 25 novembre aura lieu au Théâtre de Liège la seconde édition du festival de BD "L’usine à bulles". Les organisateurs l’ont souhaité comme un festival passerelle de la BD vers le numérique et l’art contemporain. Plus que jamais tendu vers les nouvelles expérimentations et les nouvelles technologies, il semblerait que chacun puisse y trouver chaussure à son pied.

Plus que jamais, l’accent sera mis sur la rencontre entre les dessinateurs et leur public. Cinquante auteurs de BD se présenteront en dédicaces, dont l’auteur du Marsupilami qui n’est autre que le Liégeois Batem. En effet, une exposition entière sera consacrée au célèbre marsupial jaune et noir et Batem effectuera les dédicaces dans une reconstitution de son atelier. L’auteur déclare: "L’exposition sur le Marsupilami sera une exposition grand public, elle sera ludique et on y organisera également des jeux concours. C’est un véritable bonheur d’être invité à "L’usine à bulles". J’aurais pu déjà le faire l’année passée mais comme j’étais investi dans l’organisation, je n’avais pas souhaité le faire. Alors cette année, comme je ne le suis plus, j’ai sauté sur l’occasion. Tous les auteurs souhaitent participer à ce festival, particulièrement grâce à l’accueil qui nous y est réservé."

Destiné à accueillir petits et grands, passionnés ou amateurs, le panel d’activités que propose cette édition est vaste. La programmation prévoit des séances de dédicaces et rencontres avec les auteurs présents, des expositions et des conférences, des spectacles, des démonstrations et des jeux concours. L’un d’entre eux permettra même à un jeune auteur de créer et éditer son premier album.

Une fresque murale d’Hergé

Le samedi soir aura lieu la nocturne, où on pourra assister au concert de Joseph d’Anvers, qui interprétera son dernier album pendant que Stephane Perger dessinera en live. Ce concert dessiné sera suivi par le Boys Band Dessiné, groupe composé de dessinateurs comprenant entre autres Batem. Finalement, Les Minutes joueront des reprises de groupe un peu obscurs des années 60.

Mettant non seulement en lumière la BD d’hier, d’aujourd’hui et de demain, le lieu emblématique fait qu’il s’agit également d’une occasion de faire découvrir à un public différent le Théâtre de Liège. En effet, le festival risque d’attirer des personnes de tout âge et tout horizon. Ainsi de jeunes enfants ou des adolescents vont sans doute découvrir pour la première fois ce lieu.

À noter que le président de l’ASBL Usine à bulle, Stephan Uhoda à récemment fait l’acquisition de fines bandelettes réalisées par Hergé à la fin de sa vie. Cette œuvre destinée à la fresque murale de la station Stockel à Bruxelles contient 140 personnages provenant de ses albums. Elles seront pour la première fois et exceptionnellement exposée au grand public à l’occasion de cet événement.

Autres renseignements sur www.lusineabulles.be