Gazette de Liége

Le tram de Liège coûtera 200 millions d'euros en moins que prévu, annonce Sudpresse lundi. En cause? La baisse du montant que remboursera chaque année la Région wallonne au partenaire "Tram'Ardent" durant 27 années. Initialement, ces annuités se chiffraient à 41 millions d'euros mais elles seront finalement de l'ordre d'un peu plus de 32 millions par an, précise le ministre wallon de la Mobilité, Carlo Di Antonio. Environ 8 millions d'euros seront ainsi économisés chaque année, ce qui représente une facture globale en baisse de plus de 200 millions d'euros.

C'est en quelque sorte "grâce" à Eurostat, qui a recalé à trois reprises le montant budgétaire du tram, rappelle Sudpresse. "À partir de là, nous avions deux options", ajoute Carlo Di Antonio. "Soit nous attribuions quand même le marché en prenant un sacré risque. Soit nous prenions un peu de recul pour reficeler un bon dossier, en répondant aux différentes remarques, quitte à perdre un peu de temps. C'est ce que nous avons finalement fait."

Le chantier pour le tram liégeois qui reliera Sclessin à Coronmeuse à l'horizon 2022 débutera au printemps prochain. Le marché global a été attribué la semaine dernière.