Gazette de Liége Ils ont présenté leur plantureux programme en vue des élections communales.

En mai dernier, la locale Ecolo de Huy présentait sa liste résolument jeune en vue des élections communales de 2018. Une liste de 27 candidats dont 10 sont d’ouverture, avec une moyenne d’âge de 45 ans, menée par le jeune avocat de 25 ans Rodrigue Demeuse, conseiller communal depuis 2012.

On retrouve derrière lui les conseillers communaux Delphine Bruyère, aussi commerçante du centre-ville, et Samuel Cogolati, chercheur en droits de l’homme à la KUL. Marc Hody, chef de groupe Ecolo au conseil provincial, pousse quant à lui la liste.

Vingt-cinq fermes sur le territoire communal

Ce jeudi, la locale a présenté ses 600 idées pour la Ville de Huy. Un programme fourni donc, et réalisé par une équipe qui se dit motivée et assez représentative, tous secteurs confondus. "Toutes les semaines, on a fait du porte-à-porte pour demander aux Hutois ce qu’ils veulent pour la Ville de Huy", explique Rodrigue Demeuse. Une démarche qui leur a permis de dégager quelques priorités. "On a une vraie ambition à long terme, on veut que la Ville soit prise en exemple comme une commune où il fait bon vivre."

Le programme se décompose en neuf thématiques. Les écolos disent vouloir porter Huy comme une ville agricole et rurale avec ses 25 fermes sur son territoire, une ville qui favorise l’entraide et offre un logement pour tous (jeunes, familles ou aînés) avec un logement public augmenté de 5 à 10 %, une ville qui rend la culture accessible à tous, une ville touristique et dynamique qui préserve son patrimoine, une ville mobile douce et conviviale, une ville énergétique qui consomme mieux, une ville qui associe les citoyens aux décisions prises, ou encore une ville sûre et propre qui accentue les actions préventives.