Gazette de Liége

Ce lundi soir, le Conseil communal de Liège en était à sa troisième séance de l’année. Et à cette occasion, dans la foulée d’une sortie d’Ecolo relative à la mobilité, c’est le groupe MR qui a voulu épingler un dossier parmi d’autres. Lequel est en passe de connaître une évolution puisqu’un nouveau règlement communal devait être adopté.

Il s’agit en l’espèce de la problématique lancinante ayant trait à l’indemnisation des commerçants liégeois en cas de travaux publics. À cet égard, le MR, par la voix de la conseillère Elisabeth Fraipont, s’était exprimé dès avant le début de la législature actuelle pour que celle-ci soit prise en compte. Désormais, il est question de la revoir à la hausse.

"À plusieurs reprises, je suis revenue sur la nécessité d’une révision du règlement du 21 décembre 2011", rappelle Elisabeth Fraipont, laquelle juge ce dernier "trop restrictif et non en adéquation avec la situation réellement vécue par les commerçants". Elle se réjouit donc de la présentation ce lundi soir par l’échevine liégeoise en charge du Commerce Maggy Yerna (PS) d’un nouveau règlement destiné à remplacer l’ancien.

"Une bonne chose", oui mais…

En effet, l’indemnité octroyée tant aux commerces de détail qu’aux établissements Horeca va être doublée, ce qui est "une bonne chose" selon Elisabeth Fraipont. Mais là où la conseillère se veut beaucoup plus réservée, c’est sur le fait que malgré cette augmentation de 25 à 50 euros par jour de chantier (avec un plafond d’intervention fixé à 2 000 au lieu de 1 000 euros), "cette indemnité reste trop modeste", surtout dans la perspective du tram.

Une modalité relative à une limitation de l’aide dans le temps pose aussi question à la conseillère, laquelle estime qu’"il est plus que nécessaire que les commerçants se sentent soutenus" et qu’"il est important que le règlement soit revu de manière plus optimale".