Gazette de Liége

La FGTB Liège-Huy-Waremme n'est pas ravie de voir que le PS décide de faire alliance avec le MR dans certaines communes, dont Verviers ou Huy. 

Du coup, indique le quotidien La Meuse mardi, elle menace de reprendre au Parti Socialiste quatorze bâtiments qu'elle lui loue par son ASBL Les Travailleurs réunis. "Depuis quatre années, le MR -au gouvernement fédéral, puis au régional depuis 1 an- ne cesse de s'attaquer aux conquêtes sociales du mouvement ouvrier et mène une politique d'appauvrissement du monde du travail, particulièrement les travailleurs wallons", affirme un courrier adressé la semaine dernière par la FGTB Liège-Huy-Waremme aux fédérations PS de Verviers et Huy-Waremme. Dans ce contexte, les militants se sentiraient donc "trahis" de voir que le PS verviétois, notamment, soit parti avec le MR pour former une coalition à Verviers sans consulter les autres partis de gauche.

"Le comité exécutif de la Centrale Générale se questionne dès lors sur l'opportunité de maintenir une action commune avec un PS", explique dans les colonnes de La Meuse le président de la FGTB Liège-Huy-Waremme, Geoffrey Goblet.

Actuellement, rien n'est encore décidé, écrit encore La Meuse. Mais il n'est pas exclu que l'ASBL reprenne tous ses bâtiments, même dans des communes, comme Dison.