Gazette de Liége La cheffe de file Ecolo fait le point sur "une dynamique interne parfois compliquée" au lendemain de la désignation des têtes de liste.

Comme prévu lors de son lancement en janvier dernier, le nouveau mouvement politique liégeois dénommé Vert Ardent, voulu écocitoyen et rassemblant à l’origine les locales du parti Ecolo ainsi que du mouvement Demain et du Parti Pirate, a poursuivi son processus d’élection interne. Lequel, voulu innovant et original mais s’étant déjà heurté depuis lors à plusieurs difficultés...

(...)