Gazette de Liége Le traditionnel feu d’artifice sera tiré depuis l’Héliport, face au palais des Congrès.

C’est une tradition ancrée dans le cœur des Liégeois pour la 74e année consécutive. Le 14 juillet, soit le jour de la Fête nationale française, sera de nouveau fêté en Cité ardente avec son traditionnel feu d’artifice aux côtés d’une foule d’animations.

A l’issue de la guerre en 1944, une poignée d’amis se sont réunis avec la volonté de célébrer dignement les valeurs retrouvées de liberté, d’égalité et de fraternité. Ils choisirent la date symbolique du 14 juillet. Une initiative qui s’est perpétuée au fil des années et qui, encore aujourd’hui, est portée par une cinquantaine de bénévoles rassemblés au sein de l’ASBL Les Amitiés françaises de Liège. "L’association organise les fêtes du 14 juillet en Cité ardente dans le but de promouvoir l’amitié franco-liégeoise, de développer la culture française et de conserver le souvenir de l’histoire qui nous unit à la France", explique Alain Laroche, président de l’association, qui organise également le Village gaulois.

Les festivités débuteront à 10 heures par des cérémonies officielles au cimetière de Robermont et la remise de fleurs au monument de la Résistance, avenue Rogier, vers midi, en présence des autorités liégeoises et françaises.

De 8 heures à 17 heures, c’est une nouveauté, une grande brocante "révolutionnaire" investira les rues d’Outremeuse. En tout, 150 exposants vendront "des objets français", dans l’ambiance musicale d’une fanfare, d’un orgue de Barbarie…

La soirée du 14 juillet s’annonce résolument festive avec, à 18 heures, le banquet Les Agapes de Marianne, une soirée de gala avec buffet gastronomique et animation musicale (entrée : 55 euros, hors vins). Un théâtre de marionnettes liégeoises (à tringle) et françaises (à main) sera organisé sur l’esplanade du palais des Congrès (18 h 30 à 20 heures), suivi d’un blind test (20 heures à 21 heures) et les concerts d’Acoustic Line (21 heures à 22 heures) et de D6Bal (22 h 15 à 1 heure). Un barbecue géant est également prévu sur place.

Quant au célèbre feu d’artifice, il sera tiré depuis l’Héliport, face au palais des Congrès. "Pour cette année, j’ai trouvé de nouvelles bombes en Chine. Elles seront lancées à 300 km/h avec des effets bleu-blanc-rouge… Il y aura en tout 10 000 explosions sur dix-huit minutes", détaille l’artificier de T&T Fireworks.

La fête se poursuivra au Village gaulois, qui sera ouvert exceptionnellement jusqu’à 1 heure du matin.