Gazette de Liége Assez miraculeusement, l’incident n’a fait aucun blessé.

Deux bonbonnes de gaz ont explosé vendredi matin, aux alentours de 5h, dans une habitation située dans l’impasse des Demoiselles à Montegnée, située dans l’entité communale de Saint-Nicolas.

"Après la double explosion, les pompiers sont très rapidement arrivés sur place", commence le bourgmestre de Saint-Nicolas Jacques Heleven (PS).

Par miracle, l’homme qui habitait la maison sinistrée avait réussi à sortir du bâtiment pratiquement sans encombres.

Les pompiers ont dû lutter contre l’épaisse fumée qui se dégageait des lieux et ils ont finalement réussi à maîtriser la situation en cours de matinée.

Une vingtaine de maisons évacuées

Tous les habitants de la vingtaine de maisons qui composent cette impasse ont dû être évacués. Ils ont été accueillis et pris en charge par les services sociaux et culturels de la commune. Ils ont également été reçus dans une salle avec un petit-déjeuner.

Pour l’heure, ce que l’on peut dire est que ces habitants doivent être temporairement relogés.

"Aucun risque ne va être pris"

"Aucun risque ne va être pris. Le fait de sécuriser l’ensemble des lieux demandera entre 24 et 48 heures, précise Jacques Heleven. Les logements d’urgence de la commune vont être mis à disposition de ces riverains et les personnes qui ne pourront y être hébergées seront installées à l’hôtel".

Certaines personnes ont également trouvé des solutions pour pouvoir être relogées dans leurs familles respectives.

S’il n’y a pas eu de morts ou de blessés, le bilan est en revanche bien plus lourd sur le plan matériel.

En effet, la maison d’où sont parties les explosions est totalement ravagée "et les deux ou trois maisons voisines ont été déstabilisées par l’explosion", précise encore le bourgmestre.

Des tests devront donc être réalisés sur ces différentes habitations.