Gazette de Liége Ce lundi, une cérémonie d’envergure en forme de point d’orgue était organisée pour l’occasion.

Ce lundi, l’Université de Liège a eu 200 ans jour pour jour. C’est le 25 septembre 1817, en effet, que l’Academia Leodiensis était officiellement installée après la décision du roi Guillaume 1er d’Orange de fonder trois universités dans les provinces méridionales du Royaume-Uni des Pays-Bas nouvellement créé (Gand, Louvain et Liège). L’Université de Liège voyait ainsi le jour avec pour premier recteur un médecin, le docteur Dieudonné-Toussaint Sauveur.

Deux siècles plus tard, l’Université de Liège a donc eu la joie de célébrer son bicentenaire lors d’une journée exceptionnelle consacrée à ce Dies Natalis, à savoir le "Jour de naissance" en français. Car qui dit bicentenaire, dit programme de rentrée académique exceptionnel avec en point d’orgue de cette journée : la cérémonie officielle de ce Dies Natalis. Un événement institutionnel qui a réuni près de 1000 invités (personnalités académiques belges et internationales, corps diplomatique, magistrature, représentants politiques et économiques, personnel et étudiants,…). Cette cérémonie a eu lieu dans la prestigieuse Salle Philharmonique de Liège, avec la participation de l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège au complet et de son directeur musical Christian Arming qui ont proposé un programme musical entre les différentes interventions dont une création de Pierre Bartholomée commandée par l’OPRL et ULiège pour l’occasion. Si le cadre était remarquable, il le fut tout autant du cortège académique qui avant de faire son entrée dans la salle, a défilé dans les rues de Liège en bus anciens précédés par un bus à impériale.

Présentée par le journaliste Alain Gerlache, la cérémonie a débuté par l’œuvre de Brahms "Ouverture pour une fête académique", suivie de l’ouverture officielle de la cérémonie par le recteur Albert Corhay qui a allumé 200 bougies électriques disposées dans la salle pour l’occasion. Parmi les faits qui ont marqué la cérémonie, citons le dialogue original entre le Professeur et historien Philippe Raxhon et l’étudiant-comédien Thomas Doret en prélude à la présentation du livre du Bicentenaire "Mémoire et Prospective", mais aussi la présentation des Docteurs honoris causa, les discours du recteur, du conseil d’administration et des corps académique et scientifique ou encore des vidéos : l’Université vue par ses étudiants, la présentation de l’exposition "J’aurai 20 ans en 2030"…

Pour marquer le coup, l’Université de Liège s’est également vêtue de ses plus beaux habits avec une nouvelle identité visuelle (logo aux couleurs des facultés, acronyme…) et un nouveau site internet : www.uliege.be, mis en ligne ce lundi. C’est en effet officiel, ULiège se substitue désormais à l’acronyme ULg vieux de plus de 40 ans, avec la volonté de mieux faire connaître l’institution à l’étranger mais aussi de marquer plus explicitement le lien de l’Université avec sa ville et son territoire.

A noter qu’outre cette journée du Dies Natalis, voici 200 jours - depuis le 9 mars dernier exactement - que l’Université fête son bicentenaire à l’occasion duquel plusieurs événements ont été mis sur pied et seront encore organisés jusqu’au printemps prochain. Tous les événements sur www.ulg200.be.