Gazette de Liége

Ce n'est pas tous les jours qu'on inaugure une nouvelle gare. Ce sera le cas ce lundi, à Hergenrath. Particularité de la nouvelle infrastructure : sa portée internationale. De fait, Hergenrath se situe à l'extrême Est du pays, à 1 km de la frontière allemande. Une question : pourquoi là ? En effet, la région n'est pas réputée pour être l'une des plus denses d'un point de vue "population". Et pourtant, le nouvel arrêt devrait être grandement apprécié. Celui-ci se situe sur la ligne Aix-la-Chapelle-Liège qui traverse le pays jusqu'à Ostende, en passant par Bruxelles. "Cette halte est précieuse pour les nombreuses personnes habitant aux alentours et se déplaçant quotidiennement en Allemagne, dans le cadre de leur travail ou de leurs études", indique-t-on chez Infrabel. "Jusqu'à présent, ces voyageurs habitant seulement à quelques mètres de la frontière, devaient se rendre à Welkenraedt pour embarquer vers Aix-la-Chapelle" .

Concrètement, c'est une ancienne gare qui a été remise à neuf. Un premier quai de 130 mètres permettra l'utilisation de cette halte dès ce lundi et, au printemps 2008, le second quai (130 m) sera également accessible. Chaque quai comportera un abri, des sièges et sera équipé de dalles à plots pour les personnes malvoyantes ainsi que d'éclairage et de l'équipement sonore permettant les annonces aux voyageurs. Deux parkings de 21 et 27 places seront aussi aménagés. Coût de l'opération : 425 000 euros.