Gazette de Liége

L'histoire de la ferme castrale de Hermalle-sous-Huy, dite aussi maison de la Boverie, se confond avec celle du château de Hermalle, qui date du 12e siècle et qui est aujourd'hui en attente de restauration. Elle fut construite au 17e siècle à l'intérieur de l'enceinte fortifiée de ce château, lors de l'agrandissement de celui-ci par le comte Conrard d'Ursel, puis fut agrandie aux 18e et 19e siècles. L'activité agricole ayant cessé durant la seconde moitié du 20e siècle, la ferme castrale fut ensuite laissée à l'abandon.

Pétition pour le classement

Depuis 1991, sous la conduite de Nicole Hanot, une poignée de bénévoles s'activent à faire revivre ces bâtiments. "Des travaux de rénovation ont été entrepris sans l'aide des pouvoirs publics et il reste encore beaucoup à faire" précise cette Bruxelloise d'origine qui s'est prise de passion pour ce site il y a 17 ans d'ici.

En 2005, une demande de classement du bâtiment a été introduite auprès de la Région wallonne, laquelle a répondu par la négative l'année suivante. Pas découragés pour un sou, la vingtaine de bénévoles de l'ASBL La Rawète, créée en 1993 et devenue dix ans plus tard le syndicat d'initiative de Hermalle-sous-Huy, ont décidé de lancer une pétition qui sera adressée dès la fin de ce mois aux autorités compétentes. "C'est suite aux réactions des gens qu'on a ouvert une pétition afin d'appuyer une nouvelle demande effectuée cet été" explique Nicole Hanot.

Musées et bibliothèque

Depuis sa première exposition, la ferme castrale s'est toujours bien intégrée dans les Journées du patrimoine, et cette année ne dérogera pas à la règle.

D'une superficie de 2750 m2, elle accueille en son sein deux musées et la plus importante bibliothèque de gastronomie de Belgique.

La visite de ce pôle de culture débute immanquablement par la vaste grange à l'impressionnante charpente où l'ASBL "Au coeur du livre" a rassemblé quelque 30000 ouvrages d'occasion.

Àl'étage du bâtiment, la bibliothèque, accessible uniquement sur consultation, abrite la plus grande collection de livres consacrés à la cuisine et à la gastronomie en Belgique. Outre ce fonds principal de 17000 livres, d'autres fonds sont dédiés à la langue, aux arts ainsi qu'aux archives du village de Hermalle.

En ce qui concerne les musées, celui de la Gourmandise rassemble une partie de sa collection de 1600 pièces présentant toutes un rapport avec la cuisine et la gastronomie. "On y trouve tant des oeuvres d'art que des objets de la vie courante et il y a un renouvellement régulier" précise son intarissable conservateur Charles Ménage.

Installé lui aussi dans la ferme castrale, qui a accueilli le dernier bureau de poste de Hermalle, le musée Postes restantes est le seul musée postal en Belgique francophone. À une collection d'objets et d'uniformes postaux, il ajoute aussi une collection d'objets d'écriture, de l'Antiquité romaine à nos jours.

Demain : l'ancien Manège de Verviers, restauré et réaffecté.