Gazette de Liége Les emplacements de stationnement vont être modifiés à Huy.

Le Conseil communal de Huy a adopté un règlement complémentaire à la circulation routière pour la chaussée de Liège.

Ce sont les emplacements de stationnement qui vont être modifiés afin que la route se prête moins à la vitesse. "Nous avons tenu une réunion avec les représentants de quartier. Nous avons désigné avec l’accord des riverains des zones de stationnement pour que ces zones de stationnement soient des ralentisseurs naturels", explique Christophe Collignon (PS), le député-bourgmestre de Huy.

Si les riverains se plaignent de longue date de la vitesse, ils ont dû être patients pour enfin voir aboutir le dossier. Pourtant, la Ville n’a pas manqué de faire diligence. "On a envoyé tout ça à la Région wallonne", explique le bourgmestre. Mais les zones telles que définies par les services de la Ville en accord avec les riverains n’ont pas passé le cap de la tutelle. "On a une tutelle qui va trop loin, qui est trop intrusive. Maintenant, c’est régularisé. On va pouvoir passer à l’opérationnel mais il se sera passé un certain nombre de mois. Dans ce type de dossier, la tutelle devient oppressante et paralyse même l’action publique", commente Christophe Collignon.

Ce n’est pas la seule rue qui est concernée par un règlement complémentaire. Le Conseil communal a pris un nouveau règlement qui, confirmant un arrêté du bourgmestre, empêche la circulation des camions de plus de cinq tonnes dans le chemin d’Antheit.

"À part la signalisation, la Ville va-t-elle prendre des mesures pour faire respecter l’interdiction ?", a interrogé le conseiller de l’opposition Samuel Cogolati (Ecolo). "Il est difficile d’amener à chaque carrefour un policier", a répondu le maïeur.