Gazette de Liége Nature Dix mâles et huit femelles ont été relâchés dans les Hautes-Fagnes. Mais deux ont déjà perdu la vie par prédation.