Gazette de Liége

Le jury de la cour d'assises de Liège a été transféré vendredi en milieu de journée dans un hôtel liégeois où se déroulera la délibération du procès des quatre tueurs d'Ihsane Jarfi. Le jury devra répondre à un total de 110 questions pour définir le degré de culpabilité de Mutlu Kizilaslan, Jérémy Wintgens, Jonathan Lekeu et Eric Parmentier. Selon les meilleures prévisions, la délibération devrait se prolonger jusque lundi matin. Ihsane Jarfi (32 ans), disparu depuis la nuit du dimanche 22 avril 2012, avait été retrouvé mort le 1er mai 2012 dans la région de Tinlot. Mutlu Kizilaslan, Jérémy Wintgens, Jonathan Lekeu et Eric Parmentier sont accusés de l'avoir assassiné parce qu'il était homosexuel.

Après 17 journées d'audiences, le président Philippe Gorlé a clôturé les débats en donnant une dernière fois la parole aux accusés. Eric Parmentier a affirmé qu'il avait énormément de regrets d'avoir commis ces faits. "Cela n'aurait jamais dû tourner aussi mal. Je regrette fortement ce qui est arrivé, je n'ai pas compris", a-t-il affirmé.

Jonathan Lekeu a lu une lettre dans laquelle il regrette ce qu'il a fait à la famille d'Ihsane Jarfi. "Je ne cherche pas le pardon. Je voudrai revenir en arrière. J'ai conscience d'avoir mal fait. Il n'existe aucun mot pour décrire ce que j'ai fait", a-t-il relevé. Jérémy Wintgens a répété qu'il n'a pas voulu tuer Ihsane Jarfi. "Mais j'ai ma part de responsabilité dans sa mort", a-t-il reconnu. Mutlu Kizilaslan a présenté ses excuses mais il a rejeté sa responsabilité. "J'avais demandé à Ihsane Jarfi de sortir de la voiture. Il ne se serait rien passé s'il en était descendu", a-t-il lancé.

Les 12 jurés effectifs et les 8 jurés suppléants ont ensuite reçu des explications sur la manière dont ils doivent mener leur délibération. En fonction du nombre de questions, ils ont évalué que leurs travaux devraient se poursuivre jusqu'à lundi matin.

Les membres du jury mèneront leurs délibérations à huis clos, dans un hôtel liégeois entièrement sécurisé. Les 12 jurés effectifs seront séparés des 8 jurés suppléants. Ils ne pourront interrompre leur délibération qu'après avoir répondu à l'ensemble des questions.

Lorsque le jury aura terminé sa délibération, il sera transféré vers le Palais de justice de Liège où le chef du jury annoncera que son jury est parvenu à un verdict. Le contenu de ce verdict ne sera toutefois pas encore dévoilé car les jurés et les membres de la cour devront encore rédiger un arrêt de motivation sur les réponses apportées. Cet arrêt motivé sur la culpabilité pourrait être prononcé lundi vers la fin de journée. Il s'agit de prévisions théoriques car le jury dispose d'autant de temps qu'il le souhaite pour mener à bien l'ensemble de ses travaux.