Gazette de Liége La célèbre statue du personnage folklorique en Outremeuse est en rénovation.

La Ville de Liège n’oublie pas son patrimoine… Certes, les débats sont toujours ouverts concernant l’avenir de la maison Rigo face à la gare des Guillemins mais Tchantchès, lui, ne sera pas laissé pour compte. La rénovation de la célèbre statue du non moins célèbre personnage folklorique liégeois a en effet débuté. Elle durera plusieurs mois.

Depuis quelques années déjà, Liège a entamé une série de rénovations de toutes ses œuvres urbaines. Sculptures, bustes, fontaines et autres volumes témoignant du riche et prolifique passé de la Cité ardente sont au centre des attentions de l’échevinat du Patrimoine.

Ainsi, après la statue équestre de Charlemagne, la fontaine de la Vierge Del Cour, le Perron et la fontaine de la Tradition, c’est donc au tour de nos’ binamé Tchantchès, installé au croisement des rues Surlet et Puits-en-Sock, rue Pont Saint-Nicolas, depuis 1936, de bénéficier d’une cure de jouvence.

Pas question de dépenser des sommes folles pour restaurer ce populaire monument, Tchantchès lui-même, suspendu à la main de cette "hercheuse" (ouvrière tirant les wagons de charbon dans les mines), ne l’aurait pas voulu. Quelque 2000 euros ont été réservés pour acheter les pierres et ce sont les services de la Ville de Liège qui vont restaurer l’ouvrage. "Il s’agit de restaurer les pierres et les ferronneries." Tout sera prêt pour le 15 août.

Pour la fontaine située à son pied, il faudra toutefois encore attendre un peu… On précise par ailleurs au cabinet du Patrimoine que les prochaines œuvres urbaines concernées par une rénovation seront la statue du Général Bertrand (place Gobert) et les célèbres croix du Pont Albert 1er : monument aux Liégeois morts pour la liberté.