Gazette de Liége

Enfin ! Le coup d'envoi des Francofolies de Spa 2007 est donné aujourd'hui. Ce rendez-vous musical est devenu incontournable et constitue une valeur sûre de la saison festivalière. Comme chaque année, 50 pc de la programmation est consacrée aux artistes belges. L'occasion de s'intéresser de plus près aux Liégeois de cette édition et surtout à un jeune groupe qui gravit assurément les étapes de la réussite : YEW.

Après 2 concours remportés, 2 albums ("L'Arbre Celtique", en référence au nom du groupe, et "The Circle is now complete", deux autoproductions ), 1000 exemplaires et plus de 100 concerts, le groupe se produit sur la scène Free stage-Carrefour des talents des Francos, le dimanche 22 à 17h. Peut-être l'occasion pour YEW de se produire devant un public plus éclectique et d'acquérir une plus grande notoriété.

Depuis 2003 le collectif, adepte de rock celtic fait danser un public de plus en plus étendu.

Le groupe se forme sous l'impulsion de Damien Chierici qui contacte trois amis de longue date pour donner une série de concerts de musique celtique : Philippe Lecrenier, Grégory Dessart et julien Mouyart. Le groupe prend véritablement son envol grâce à une série de concerts aux Anthinoises de 2004 : la scène du château de l'Avourie leur est exclusivement accordée pour 8 concerts. Le groupe se produit également lors de différentes fêtes.

Un an après le début de l'aventure YEW, Jean-Paul Kasprzyk et sa guitare solo rejoignent le groupe qui acquiert un côté plus "rock".

En 2005 ils remportent un concours dans le cadre du Péniche Festival, ils ont alors la possibilité d'enregistrer une "démo" avec "Ca balance pas mal à liège", un service de la Province de Liège qui assure encore aujourd'hui la promo du groupe.

Cette année, le joyeux collectif a également empoché 4 prix lors du concours 48 Fm : l'assurance de participer à trois concerts et un prochain enregistrement au studio Gam & La Chapelle. C'est notamment grâce à ces soutiens que la formation a la chance de participer aux Francos.

Des projets engageants

Les cinq membres sont tous étudiants et doivent donc combiner répétitions, concerts et examens, c'est pourquoi après une période plus creuse en juin, la période estivale est saturée, pour notre plus grand plaisir. Ils joueront à Eupen Samedi 21/07, au Yernawe Rock festival le 28/07, sur la péniche du Inside Out Club, à Liège, le 01/08, entre autres.

Le groupe est partagé entre l'envie d'ajouter des paroles dans les prochaines compos pour se diversifier et le désir de conserver le côté instrumental qui le rend si unique. Après leur duo remarqué avec le chanteur d'Orphéo, YEW aimerait réitérer l'expérience avec de nouveaux morceaux.

Mordus de la scène, les musiciens voudraient se faire connaître en France... pour commencer.

Alliant dextérité et style inimitable, YEW séduit par son énergie et sa bonne humeur contagieuse. Le groupe connaît une belle évolution qui est loin de s'achever. (st.)