Gazette de Liége C'était écrit, c'est désormais officiel

Le moustique qui dérange le PS comme ils s'étaient présentés et, aujourd'hui, la petite bête qui monte qui monte (dans les sondages du moins). Le PTB a une (très) grosse carte à jouer lors de ces élections communales d'octobre alors que le PS ne parvient pas à faire oublier ses "affaires". Raoul Hedebouw, porte-parole du parti, le sait mieux que personne... ce n'est toutefois pas lui qui mènera la liste PTB à Liège aux élections. Il l'avait déjà annoncé, il préfère se concentrer sur les élections fédérales. Il sera toutefois bien présent sur la liste liégeoise puisqu'il poussera celle-ci, à la 49e place. Comme on le pressentait, c'est donc Sophie Lecron, actuelle cheffe de groupe et toujours unique élue (avec Raoul Hedebouw) à Liège qui mènera le PTB. Elle se présente comme "candidate bourgmestre". "Le PTB défendra sa vision de la ville, une ville à taille humaine et un droit à la ville pour les gens. Cette vision s'oppose à celle de la majorité actuelle qui est de vendre notre ville aux investisseurs et promoteurs privés, d'attirer les touristes à tout prix, mais qui investit beaucoup trop peu dans le social. On a beaucoup investi dans la brique mais trop peu dans le cœur. Bref, le bilan de la majorité est bien faible en terme de lutte contre la pauvreté, de réponse à la crise du logement à Liège, d'investissement dans l'emploi public, de protection de nos espaces verts, de cohérence et de vision en terme de mobilité", a-t-elle commenté ce vendredi.

La priorité du PTB est la lutte contre la pauvreté... Suivront les thèmes du logement, de l'emploi, de l'environnement et de la mobilité.

En province de Liège, le PTB déposera également des listes dans 9 autres communes : Herstal et Seraing bien sûr mais également dans 7 nouvelles entités : Flémalle, Oupeye, Visé, Saint-Nicolas, Grâce-Hollogne, Huy et Verviers.