Gazette de Liége

Cette rentrée fut synonyme de surprise au centre hospitalier chrétien de Liège (CHC), à la lecture dans la presse des intentions du club de football du Standard, à l'étroit sur son site de Sclessin, de construire un nouveau stade sur le terrain Patience & Beaujonc, à Liège. Et même si Luciano D'Onofrio, vice-président du club, n'a pas confirmé cette localisation, le projet a de quoi susciter quelques craintes au CHC...

C'est que l'hôpital, qui compte trois cliniques sur le territoire liégeois, entend regrouper ses activités au sein d'une structure commune, qui occupera 2 500 personnes et près de 400 médecins. La direction vise une inauguration en 2016.

Le CHC, depuis le début, a l'oeil sur deux sites liégeois : Fontainebleau - à deux pas de la clinique St-Joseph - et le terrain vierge de Patience & Beaujonc, à Glain. Le propriétaire du site de cet ancien charbonnage a d'ailleurs donné garantie au CHC puisqu'une option d'achat du terrain a été signée fin 2006. "Les deux possibilités sont concrétisables, avec leurs avantages et leurs inconvénients. C'est au conseil d'administration, auquel nous comptons présenter un dossier étayé d'ici la fin du premier trimestre 2008, qu'il reviendra de trancher" explique Alain Javaux, directeur général.

Le site en question s'étale sur trente hectares. Or le CHC, s'il choisit l'option Patience & Beaujonc, nécessiterait une bonne dizaine d'hectares. Est-ce à dire que les deux projets sont envisageables, côte à côte ? "Quoi qu'il se passe, on ne remplira pas le terrain. Même si poser la question, ce n'est pas encore y répondre, on peut s'interroger car un hôpital et un stade de football ne constituent pas le voisinage le plus opportun" estime Alain Javaux.

Une rencontre entre le Standard et les autorités communales est prévue ce mercredi. Mais, si l'on sait que la Ville souhaite conserver sur le territoire liégeois un club qui constitue une image de marque, le Standard a évoqué d'autres localisations pour son stade, à Wandre notamment.