Gazette de Liége

Il y a quelques semaines -après l'audit de la Société wallonne de logement au sujet des habitations sociales- tombait une nouvelle qui pourrait secouer la majorité PS de St-Nicolas. Les sections MR, CDH et l'Alternative socialiste s'unissaient au sein d'un cartel pour se présenter sur une liste commune aux communales. Ce cartel, ils l'ont baptisé Ensemble. Son slogan? Ensemble et avec vous! Sa couleur? Le fuchsia. L'objectif est on ne peut plus clair: proposer aux électeurs de St-Nicolas une réelle alternative au PS.

Le cartel met en avant des manquements de transparence au niveau de la majorité. Le cartel ambitionne de gérer la commune autrement, en veillant à mettre en place une gestion démocratique, efficace, transparente et sans discrimination.

«C'est une liste de 27 candidats qui respecte la parité entre les hommes et les femmes et les alterne. Il y a 9 candidats CDH, 9 de l'Alternative socialiste et 9 du MR», précise Isabelle Freson, chef de groupe MR qui mènera la liste Ensemble.

Les 2 éme et 3eplaces sont occupées par Gilbert Fransolet, chef de groupe CDH, et Anne-Marie Donnay, fondatrice de l'Alternative socialiste. En ce qui concerne le reste de la liste, on retrouve les conseillers sortants du MR, du CDH et de l'Alternative socialiste. Cette dernière propose notamment, à côté d'Anne-Marie Donnay et André Albert, l'ancien ouvrier communal Roger Boeckx ainsi que Filippo Zito qui a décidé de quitter le groupe Ecolo et qui siège désormais au conseil communal en tant qu'indépendant. Sur cette liste, on retrouve Mylène Thonus qui a été échevine socialiste de l'État civil.

Le prochain rendez-vous d'Ensemble sera en septembre à l'occasion de la présentation de son programme électoral. Un programme qui sera élaboré en tenant compte des rencontres qui seront faites avec la population.

© La Libre Belgique 2006