Gazette de Liége

Le réaménagement de l’espace Tivoli, coincé entre la place Saint-Lambert et celle du Marché : on peut sans aucun doute qualifier ce projet d’arlésienne tant les autorités communales ont passé leur temps à le postposer. Mais voici que sous l’impulsion de l’agence de promotion culturelle R-7 AGNC, ce projet que l’on croyait dans les limbes et oublié, du moins jusqu’à la prochaine législature, ressort de ses cartons. Ainsi, vendredi dernier, ladite agence liégeoise, basée au Fiacre, soit un nouveau lieu culturel situé place Saint-Denis, et regroupant plusieurs pôles d’activité, a annoncé les six candidats nominés au concours architectural "Capsule R-7".

Lancé début septembre et ouvert à l’ensemble des architectes liégeois via un appel à candidatures qui s’est clôturé le 30 septembre, ce concours porte sur l’élaboration d’un concept novateur de chapiteau, lequel est appelé à prendre place sur l’espace Tivoli et à combler ainsi le vide existant. Les candidats sélectionnés après évaluation de leur dossier par l’équipe de R-7 AGNC, dont fait partie l’architecte liégeois Sébastien Krier du bureau éponyme, sont donc au nombre de six. Il s’agit respectivement du bureau d’architecture Nelis-Delincé, de Patrick Leclercq, du duo Céline Pirson et Charlotte Simon, de celui formé par Vincent Volon et Laurent Joris ainsi que de l’association momentanée Reis-Themlin-Wuidar et de S2JD.

La proclamation des résultats de ce concours architectural d’un genre nouveau et résolument contemporain est attendue en janvier prochain. Le jury chargé de départager les six candidats nominés est de renommée tant nationale qu’internationale puisqu’on y retrouve notamment l’ingénieur Laurent Ney et l’architecte Fabienne Courtejoie, représentant la Faculté d’architecture de l’ULg. Le lauréat ainsi dévoilé sera ensuite amené à réaliser son projet, lequel sera exposé en mai sur l’espace Tivoli. Un certain nombre de contraintes techniques lui seront imposées dont la dimension du chapiteau (600 m2 et de 40 à 50 m2 de scène de spectacle). Un dispositif de mise en valeur au moyen de la lumière y est également envisagé de même qu’est prévu le fait que ledit chapiteau sera modulable.

Il est aussi prévu qu’entre la désignation du lauréat et la réalisation de son projet, des évènements organisés au Fiacre marquent les différentes étapes d’avancement de ce dernier. À terme, l’idée est d’occuper de manière temporaire (une dizaine de jours est envisagée) l’espace Tivoli et d’y organiser un cycle d’évènements dédiés tant aux institutions et aux entreprises qu’au grand public. Mais il se dit aussi que cet aménagement provisoire pourrait bien perdurer au-delà de ce concours "Capsule R-7".