Gazette de Liége La 14e édition du festival de promenade en pays de Liège débutera le 18 août prochain.

C’est durant la deuxième quinzaine de ce mois, du 18 au 28 août, que la 14 e édition du festival de promenade se tiendra pour le plus grand plaisir des amateurs de randonnées.

Organisé par la maison du tourisme du pays de Liège, l’événement permettra au public de se promener dans les contrées des communes d’Ans, Awans, Bassenge, Grâce-Hollogne, Herstal, Juprelle, Liège, Oupeye, Saint-Nicolas et Seraing.

Au total, une cinquantaine de promenades sont proposées, renouvelées par rapport aux précédentes éditions, le tout accompagné de guides qui ne manquent décidément pas d’imagination.

Le coup d’envoi sera donné à Heure-le-Romain, sur la commune d’Oupeye, avec une balade de 2h30 dans les vignobles de la coopérative Vin de Liège. On vous rassure tout de suite, une dégustation est également prévue.

Espaces verts et patrimoine

Plusieurs promenades permettront aux curieux de découvrir les différents espaces verts au cœur de la Cité ardente, dans des endroits parfois insoupçonnés. D’autres balades proposeront de découvrir le patrimoine de la ville de Liège : visite du palais des Princes-Evêques, des bons métiers d’Outremeuse, des différents lieux de culte…

À l’occasion du bicentenaire de l’Université de Liège, une balade sur le campus du Sart Tilman est au programme. Idéal pour découvrir les œuvres du musée en plein air, admirer la nature environnante et en apprendre un petit peu plus sur l’architecture des bâtiments.

S’il est impossible d’évoquer l’ensemble des promenades proposées lors du festival, attardons-nous pour terminer sur quelques-unes, parmi les plus originales d’entre elles.

Entre autres exemples : une balade en trottinette sera organisée le long des quais de la Meuse, du quai de la Goffe au parc de la Boverie, avec un retour en bateau !

Et comment ne pas citer la promenade qui propose de suivre les traces des pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle, en abordant les conditions de voyage à Liège, depuis le temps de la ville principautaire jusqu’à nos jours ?Lucien Demoulin