Gazette de Liége

L’an dernier, la société Lucimed a commercialisé 1200 exemplaires de Luminette. Un nombre que ses responsables entendent doubler car, selon Emmanuel Delloye, "le potentiel est énorme" et "la Luminette ne concerne pas que la dépression saisonnière". Si celle-ci est déjà commercialisée en Belgique et en France, l’idée est également d’explorer le marché suisse puis, dans un second temps, celui des pays scandinaves. L’objectif est clair : arriver à vendre entre 2000 et 3 000 lunettes anti-dépression et porter le chiffre d’affaires de la société à 600000 euros. Et de poursuivre dans cette voie dans les prochaines années où l’équipe de cinq personnes composant Lucimed devrait être complétée. (B.B.)