Gazette de Liége Festival "Nourrir Liège 2017", premier du nom, entend échanger sur ces questions au travers d’une programmation variée.

Comment faire en sorte de concrétiser la transition écologique et agricole ? Et que reste-t-il donc à faire pour permettre la résilience alimentaire liégeoise ? Ces questions, et bien d’autres du même tonneau, seront débattues dès ce mardi lors de ce qui constitue une première en terres liégeoises. À savoir en l’espèce le festival "Nourrir Liège 2017", lequel est une émanation de la Ceinture Aliment-Terre liégeoise lancée à la fin de l’année 2013 et qui se déroulera du 7 au 26 mars. Ainsi qu’expliqué ce lundi par ses initiateurs, réunis pour la plupart au sein de cette dernière et parmi lesquels la compagnie théâtrale Art&tça, cet événement est le fruit d’une longue réflexion.

"Au départ, ce n’était pas évident de conscientiser les citoyens à ces questions de société que l’on estime essentielles", est-il ainsi mis en avant par les organisateurs. Mais ceux-ci d’estimer que les choses ont percolé depuis lors et que de plus en plus d’initiatives alternatives voient le jour en la matière, et ce singulièrement en région liégeoise qui semble un terreau particulièrement fertile. "À l’heure actuelle, on ne va quasi plus au café, dans les églises ou encore dans les maisons ouvrières pour discuter de ses problèmes et de sa vision de l’avenir", est-il en outre déploré par ces derniers.