Namur-Luxembourg

Au collège Notre-Dame de Bellevue, ce 30 novembre se prépare de manière sereine. "Les inscriptions se dérouleront dans la salle des professeurs et seront réalisées par le directeur et quelques autres personnes. Les portes ouvriront à 8 h 30 et pourtant, certains parents ont déjà prévenus qu'ils seraient là dés 7 h 30, explique Martine Marette, la secrétaire de l'établissement. On est loin des 48 heures d'avance de Bruxelles. Le téléphone sonne beaucoup, les parents posent pas mal de questions, surtout sur le fait de savoir si leur enfant sera bien prioritaire."

Si l'on n'a jamais refusé d'enfants au collège, la dernière rentrée a permis de remplir les 6 classes de 1res années. L'Athénée Royal a pour sa part déjà enregistré une cinquantaine d'inscriptions depuis le 16 novembre. Aujourd'hui, les inscriptions se dérouleront de 7 à 19 h et la journée s'annonce calme. Si au Collège Saint-Paul, on nous assure qu'il n'y aura aucun problème, le Collège Saint-Benoît de Maredsous se montre plus bavard. "Les autres années, nos inscriptions débutent après les vacances de Noël, explique Emmanuel Dewandre, le directeur de l'établissement. Les gens appellent depuis un mois environ, nous les recevrons dés ce lundi et sur rendez-vous, en fonction de l'ordre des appels."

Le collège Saint-Benoît accueille chaque année 310 élèves, dont 210 internes. Lors de cette rentrée, environ 40 filles et une dizaine de garçons étaient refusés à l'internat. En septembre 2008, la donne va changer, puisque l'internat fille va doubler sa capacité.