Namur-Luxembourg

La manifestation en est à sa 28e édition, elle attire chaque année près de 20 000 personnes en bord de Meuse. L’ASBL Sax-Commerce organise cette manifestation burlesque et folklorique dont le thème de cette année est le suivant : Leffe et son patrimoine. La régate de baignoires de Dinant est née un peu par hasard. Un jour, Alberto Serpagli, célèbre cuisinier moustachu de la ville, entendit à la radio qu’un Français avait navigué sur la Meuse à bord d’une baignoire !

Il expliqua alors ce qui ressemblait à l’époque à un projet un peu fou au président de l’ASBL Sax-Commerce de l’époque, Yves Disclez qui, dans un premier temps, ne le prit pas vraiment au sérieux. Il chercha alors dans l’annuaire après un démolisseur. C’est à Charleroi qu’il trouva son bonheur : 40 baignoires !

Avec l’aide de Philippe Bouchat, ancien marchand de meubles de la rue Adolphe Sax, ils allaient les charger et les vendre dans chaque commerce de la ville à prix coûtant (500 francs - 12, 50 €). Durant les mois de juin et de juillet, les préparatifs de la première course se déroulaient en cachette. Chacun voulait que sa baignoire soit la plus belle ! Une fois le 15 août venu, les membres de l’ASBL Sax-Commerce n’en revenaient pas : les deux rives de la Meuse étaient noires de monde !

Pour l’anecdote, le premier vainqueur de la régate n’est autre que Jean-Pierre Burny, Dinantais et kayakiste reconnu qui fut notamment quadruple champion du monde et finaliste des Jeux olympiques. La journée du 15 août sera chargée. La traditionnelle brocante débutera dès 5h. Alors que Must Fm assurera l’animation du centre-ville durant toute la journée, l’accueil des participants aura lieu sur le coup de 14h sur le chemin de halage longeant l’actuel casino. C’est à ce moment que les embarcations seront homologuées et que les numéros de participants seront remis.

L’embarcation doit obligatoirement contenir au moins une baignoire, qui doit toucher l’eau et participer à la flottaison. L’esquif ne pourra être propulsé par un quelconque engin motorisé. Chaque passager doit savoir nager et être muni d’un gilet de sauvetage ou d’une bouée. Le départ de la course tant attendue sera donné à 16h30. Les prix seront remis à 18h30.