Namur-Luxembourg

Le tourisme mémoriel est en vogue. Non seulement les Britanniques sont nombreux à sillonner les lieux de mémoire liés à la Première Guerre mondiale.

Pour la première fois, la ville de Namur se penche sur ce pan de son patrimoine architectural. "À l’occasion du 90e anniversaire de l’armistice du 11novembre, l’intérêt pour ce type de monuments va encore grandir, et particulièrement s’il est mis en valeur. Car, si nous disposons de lieux d’exception dont certains ont été très bien préservés, la notoriété du patrimoine mémoriel namurois est encore trop faible", estime Anne Degand, l’échevine du Tourisme et de la Culture.

Le développement de pareil tourisme permet aussi de renouer avec les traces du passé des villes de garnison, qui ont déjà été mises en valeur lors des journées du patrimoine de 2007, avec un succès qui en dit long sur l’engouement du public. "Nous comptons aussi pour la prochaine saison touristique enrichir notre offre pour les visiteurs en groupe par une formule centrée sur le tourisme mémoriel."

Ce 11novembre, le fort d’Emines sera exceptionnellement ouvert pour des visites guidées en collaboration avec la Maison de la mémoire de La Bruyère (Réservation obligatoire au 081.56.64.74). En 1914, ce fort opposa une forte résistance et infligea des pertes sensibles aux troupes allemandes.

Par ailleurs, la ville de Namur édite un dépliant (diffusé dans les maisons du tourisme) présentant les éléments phares du tourisme mémorial namurois. Suivez le guide! La position fortifiée de Namur est constituée de neuf forts construits selon les plans du général Brialmont de 1887 à 1891. Ils sont situés à Suarlée, Emines, Cognelée, Marchovelette, Maizeret, Andoy, Dave, Malonne et Saint-Héribert. Ils appartiennent aujourd’hui à des particuliers, à la Région wallonne ou à l’armée et ne sont pas accessibles en permanence aux touristes. Pour l’heure, seul un circuit pédestre permettant d’apercevoir ces neuf forts a été balisé par l’ASBL Balade et culture (à télécharger sur le site de l’office du tourisme de Namur, www.namurtourisme.be).