Namur-Luxembourg

En 2016, la province de Luxembourg a été la troisième région de l'Union européenne où a été enregistré le taux de plus élevé de morts sur les routes par rapport à la population, selon une projection d'Eurostat, l'office statistique de l'Union européenne, dévoilée vendredi. Trente-neuf tués ont été enregistrés cette année-là sur les routes de la province du sud de la Belgique, pour une population de près de quelque 283.000 habitants.

Projeté sur une population d'un million d'habitant, référence Eurostat, le taux était donc de 138 décès sur la route en province de Luxembourg en 2016, soit le 3e plus élevé d'Europe derrière la région bulgare de Severozapaden (153) et l'Alentejo au Portugal (142). La moyenne européenne est de 50 morts sur la route par million d'habitants.

La province de Namur a quant à elle atteint le taux de 100 morts par million d'habitants, une proportion qui variait, pour les autres provinces de Belgique, de 14 en Région bruxelloise à 78 en Hainaut.

Au total, 21 régions d'Europe présentent un taux de mortalité sur la route de 100 par million d'habitants. La région capitale de Vienne (Autriche) est la plus sûre à cet égard, avec 10 morts par million d'habitants.