Namur-Luxembourg

LA POLITIQUE DE L'ACCUEIL EXTRA-SCOLAIRE constitue une priorité parmi les politiques menées par Philippe Courard (PS). Le ministre wallon des Affaires intérieures s'est fixé pour objectif d'aider les communes dans leurs investissements en aménagement de locaux et en achat de matériel roulant pour permettre aux communes d'aller chercher les enfants qui sont parfois sur des sites éloignés et les emmener dans le bâtiment dévoué à l'accueil extra-scolaire.

A cet effet, Philippe Courard a lancé un appel à projets à l'ensemble des communes wallonnes (à l'exception des communes de la Communauté germanophone). 165 communes ont rentré au moins un projet. 48 communes ont été retenues pour couvrir l'ensemble du territoire wallon dont 24 font partie de la province de Namur ou de Luxembourg. Il s'agit des communes de Meix-devant-Virton, Gedinne, Hotton, Fauvillers, Vaux-sur-Sûre, Bertogne, Fosses-la-Ville, Gouvy, Wellin, Havelange, Léglise, Sainte-Ode, Manhay, Herbeumont, Andenne, Martelange, Houffalize, Mettet, Doische, Dinant, Sombreffe, Tellin, Neufchâteau et Somme-Leuze.

Ont été privilégiés les projets venant en aide aux parents qui travaillent tous les deux et qui rencontrent des difficultés pour garder leurs enfants. Le ministre a également donné la priorité aux communes qui n'avaient jamais fait appel auparavant à l'aide de la Région dans le cadre de l'accueil.

© La Libre Belgique 2005