Namur-Luxembourg

Vitrine touristique, l'Archéoscope du Pays de Salm évoque, au moyen d'outils modernes de communication, la géologie régionale, l'extraction du coticule, cette pierre abrasive unique au monde de même que les légendes du pays de Salm.

30 000 visiteurs

Dans le même bâtiment, appelé maison Payon, l'on trouve les bureaux de la maison du tourisme du Pays de Salm et des Sources de l'Ourthe. L'ensemble accueille, chaque année, quelque 30 000 visiteurs.

Un nombre qui, s'il est important, n'est toutefois pas suffisant pour atteindre l'équilibre financier. La commune de Vielsalm éponge, chaque année, le déficit. Dans ce contexte, le collège des bourgmestre et échevins a tenté de trouver des pistes pour accroître l'attractivité du site.

Parmi celles-ci, la création d'un espace dédié au groupe folklorique Les Macralles du Val de Salm. Espace qui s'inscrit parfaitement dans l'une des thématiques du lieu.

Benoît Lutgen, ministre wallon de la ruralité (CDH), vient de répondre favorablement à la demande de subside. Il accorde à la commune de Vielsalm une subvention de 56 650 euros pour développer les activités autour de ce thème.