Namur-Luxembourg Les travaux reprendront en août. On voit mieux aujourd’hui ce que sera la Maison de la culture.

Dès ce samedi et pour trois semaines, les riverains de la Maison de la culture constateront un peu plus de calme dans le quartier : le chantier de la Maison de la culture est mis à l’arrêt pour trois semaines, congés du bâtiment obligent. On voit désormais mieux à quoi ressemblera le bâtiment qui sera inauguré au printemps prochain.

"Le tonneau a atteint sa hauteur maximale, et le dernier étage du bâtiment initial a aussi été monté. On n’ira pas plus haut", informe Jean-Marc Van Espen, député-président à la province de Namur. Le chantier avance bien selon lui, avec un peu de retard en ce qui concerne le gros œuvre et un peu d’avance pour l’aménagement intérieur.

Deux salles d’exposition

"Lorsqu’on le visite, on se rend mieux compte des espaces et surtout de la vue dont profiteront les visiteurs. Il offrira des terrasses panoramiques accessibles à tous. Aucun bureau ne donnera sur le Confluent, uniquement des salles d’exposition", précise celui qui ne regrette pas d’avoir mené ces investissements avec le collège provincial. "On voit aussi comment vont se présenter les trois salles de spectacle. La grande salle, qui comptait auparavant 450 places assises, garde le rez-de-chaussée et le balcon, mais verra sa capacité augmentée à 1000 places dans une configuration assise/debout, ce qui manquait pour des concerts pop/rock notamment. Pour d’autres usages qui nécessitent uniquement des places assises, les sièges rétractables seront installés comme auparavant."

Une deuxième petite salle, plus intimiste, se trouvera dans le bâtiment principal tandis que la troisième salle de spectacle sera située dans le tonneau - qui a suscité la controverse auprès des personnes dont il cache une partie de la vue sur la citadelle - situé sur l’esplanade.

"Cette salle pourra être disposée façon théâtre ou façon cirque avec une capacité de 120 à 150 places. Au rez-de-chaussée de ce tonneau sera aménagée une boutique dont les parois seront vitrées", précise Jean-Marc Van Espen.

En plus de ces trois salles, la MCN comptera deux salles d’exposition, trois studios de répétition et d’enregistrement, des espaces de formation et d’ateliers, des résidences pour les artistes et un centre de documentation en arts. Ainsi qu’un musée, le point culture (ancienne médiathèque) et des zones de détente dont pourront profiter les Namurois même sans ticket d’entrée avec un restaurant brasserie, des bars, des boutiques et des espaces d’accueil.