Namur-Luxembourg Ciney Technobel accueille un stage dédié à l’e-sport. Quatorze jeunes y participent.

Ces lundi, mardi et mercredi, le centre de compétence spécialisé dans le numérique Technobel accueille un stage d’un genre un peu particulier : il est dédié à l’e-sport.

"Le e-sport, discipline en devenir, considère la pratique intense des jeux vidéo comme un véritable sport. Entraînements, élaboration de stratégies, repos et hygiène de jeu sont des éléments indispensables à de bonnes performances !", explique Boris Roland, responsable communication chez Technobel.

Combattre les clichés et les mauvaises habitudes de jeu, ce sont là les principaux objectifs de l’ASBL Activit-e, co-organisateur du stage. Pour y arriver, un programme complet a été mis en place : entraînement, stratégie, analyse, mais aussi préparation physique, respect de son corps et de son alimentation sont au rendez-vous. Le tout dans une ambiance conviviale où l’esprit d’équipe et la collaboration seront mis en exergue.

Pour cette première édition du stage, c’est le très populaire Fortnite sur PS4 qui a été retenu : le joueur incarne un personnage qui doit survivre dans une zone dont la surface diminue au fur et à mesure que les personnages sont éliminés. Véritable phénomène culturel, ce jeu réunit plusieurs millions de joueurs à travers le monde.

Quatorze jeunes pour la première édition

Les trois jours de stage sont l’occasion pour les participants d’échanger, d’apprendre et d’améliorer leurs techniques de jeu avec un coach. Quatorze jeunes ont participé à cette première édition du stage. "Après un moment d’installation et de prise en main, il y a une phase de jeu, suivie par une analyse des stratégies. Et, bien entendu, des plages de repos, explique Boris Roland. Il y a donc un encadrement par rapport au jeu et aux stratégies choisies, mais aussi par rapport à la façon de jouer. Pour Technobel, c’est l’occasion de sensibiliser ces jeunes aux formations que nous proposons et aux débouchés dans le monde du jeu vidéo. Le secteur des jeux vidéo et plus largement celui de l’IT souffrent en effet d’un manque grandissant de spécialistes. Technobel tente au quotidien d’apporter une réponse à ce constat mais veille également à éveiller les plus jeunes aux usages professionnels des outils numériques." JVE