Namur-Luxembourg

Emmenée par Olivier Guichard, ancien conseiller du CPAS, elle est soutenue par la minorité

Une nouvelle liste vient d’être constituée à Daverdisse « pour faire face à la majorité sortante » aux élections communales d’octobre. 

Emmenée par Olivier Guichard, ancien conseiller du CPAS, elle se compose de cinq femmes et quatre hommes, provenant d’horizons divers. « La volonté exprimée par chacun est d’inspirer un nouveau souffle, au sein du conseil communal, basé sur la communication, la disponibilité et la confiance, dans le but de renforcer le processus démocratique entre l’autorité communale et les citoyens », précise le chef de file. 

"Certains ont occupé ou occupent des fonctions au niveau communal ou dans d’autres administrations. Leur connaissance des rouages institutionnels est un atout. Tous connaissent à des degrés divers le territoire communal, ses habitants et « le terrain », celui que les villageois vivent chaque jour. 

Les représentants de la minorité sortante « Ensemble pour l’Avenir » apportent également leur soutien à cette nouvelle liste. » Les candidats (de gauche à droite sur la photo) : Audrey Delahaut ( Haut-Fays), aide-ménagère , Daisy Goffar ( Sclassin), bénévole auprès de personnes âgées ou malades, Lise Johnson ( Gembes), consultante en énergie pour le SPW, Anne De Vlaminck (Porcheresse), ingénieure agronome, employée communale, Isabelle Boland ( Haut-Fays), enseignante, Martial Laval ( Porcheresse), couvreur, Olivier Guichard ( Haut-Fays), électricien, ancien conseiller du CPAS, Luc Daron ( Daverdisse), retraité du secteur de la construction, ancien président du CPAS, conseiller communal et du CPAS sortant, Arnaud Lambert (Haut-Fays), vétérinaire.