Namur-Luxembourg

Les divergences entre la commune de Nassogne et la Fondation Pairi Daiza d’Eric Domb ayant définitivement enterré le projet Nassonia, les regards se tournent désormais vers le Plan B que la Région wallonne compte mettre en œuvre dans la forêt voisine de Saint-Michel Freyr.

En juin, le ministre wallon de la Nature et de la Forêt René Collin lançait un appel à projets pour y expérimenter un mode de gestion différencié tel qu’Eric Domb en rêvait pour Nassonia. Les candidats avaient jusqu’au 18 août pour soumettre leur candidature. Ils sont finalement deux à avoir répondu à l’appel d’offres, dont la Fondation Pairi Daiza d’Eric Domb.

Le gouvernement doit se prononcer pour le 30 septembre

Le DNF analysera ces deux dossiers et se prononcera sur leur recevabilité pour la fin du mois d’août. Un jury composé d’experts se réunira ensuite du 4 au 14 septembre pour étudier les dossiers et remettre un rapport au ministre Collin. Le gouvernement doit se prononcer pour le 30 septembre au plus tard.

Le site de 1 695 hectares fera alors l’objet d’un contrat de gestion cosigné par le promoteur retenu, le DNF et la Région wallonne pour une durée de 20 ans. La forêt domaniale de Saint-Michel Freyr était ressortie d’une étude commandée par le cabinet Collin auprès des universités de Liège et Gembloux.

"Il s’agit d’un site remarquable en termes de biodiversité mais aussi de tourisme diffus", avait souligné le ministre peu avant le lancement de l’appel à projets. "Des activités y sont régulièrement organisées comme des visites guidées ou l’écoute du brame du cerf. On y trouve aussi des étangs ainsi que des aires d’observation. L’organisation des activités cynégétiques y est par ailleurs très particulière puisqu’elle est organisée par les Chasses de la Couronne dans une perspective pédagogique et scientifique, dans le respect des règles éthiques."

Parmi les balises prévues dans l’appel à projets, le promoteur retenu devra garantir le maintien du régime forestier et des principes de circulation en forêt tels qu’ils sont définis dans le code forestier. Il devra également maintenir les activités cynégétiques en collaboration avec les Chasses de la Couronne.