Namur-Luxembourg

Contrairement à ce qui avait été décidé au lendemain des élections Jean-Claude Nihoul ne sera plus bourgmestre de Fernelmont à partir du 3 décembre prochain. Ce dernier avait dans un premier temps souhaité préparer la transition en restant aux commandes de la commune pendant 2 ans avant de transmettre le flambeau à Christelle Plomteux qui avait récolté 818 voix, second score de la liste du bourgmestre. Préférant donner la priorité à sa famille et à son combat contre la maladie, Jean-Claude Nihoul a fait part de sa décision de ne plus occuper la place de Bourgmestre après le 3 décembre prochain. Il souhaite toutefois rester conseiller communal. Un nouveau pacte de majorité a donc été déposé ce mardi 20 novembre.

© JDC

Christelle Plomteux sera la première femme Bourgmestre de l’histoire de Fernelmont. Présente depuis 2006, elle entamera son 3ème mandat consécutif. Elle aura les compétences en matière d’état-civil, police et zone de secours, finances, cultes et personnel communal. Elle présidera le conseil communal. Anne Paradis sera 1ère échevine en charge de l’enseignement, la petite enfance, le développement rural, l’agriculture et le patrimoine. Vincent Dethier sera compétent en matière de sécurité, affaires techniques, mobilité, environnement, coopération, bien-être animal et patrimoine. Maxime Somville prendra la jeunesse et les sports, la vie associative, festivités, économie, commerce, communication et transition numérique. C’est à Didier Delatte que revient l’échevinat de l’urbanisme, aménagement du territoire, logement, énergie, culture, associations patriotiques et politique des ainés. Pascale Javaux devient présidente du CPAS avec compétences en matière de santé, GAL, personnes en situation de handicap et tourisme.

JDC