Namur-Luxembourg

Dimanche matin, un violent incendie s’est déclaré dans un bâtiment de la place aux Foires, dans le centre de Marche-en-Famenne.

Selon les premières constatations, le feu aurait pris au premier étage d’un immeuble dont le rez-de-chaussée abrite un glacier avant de s’étendre aux niveaux supérieurs. "Il a fallu attaquer le bâtiment de l’extérieur tellement le rayonnement des flammes était puissant", explique le commandant des pompiers Xavier Lambin.

D’importants moyens ont été déployés sur place pour venir à bout du sinistre et, surtout, empêcher sa propagation aux bâtiments voisins.

Limiter la propagation

Les postes incendie de Marche et Rochefort sont intervenus avec autopompe, citerne et élévateur, ainsi qu’un renfort citerne et ambulance en provenance d’Erezée.

"A notre arrivée, les trois étages ne formaient plus qu’une torche. Des flammes sortaient également par l’arrière. Dès cet instant, on savait que la priorité n’était plus d’éteindre l’incendie, mais bien de limiter la propagation des flammes aux bâtiments voisins."

L’intervention des pompiers a finalement permis d’empêcher le feu de s’étendre au voisinage. Le bâtiment sinistré est quant à lui totalement détruit. La personne qui l’habitait a heureusement pu s’échapper à temps.

Cris

"Vers 5 h du matin, j’ai commencé à entendre des cris perçants, explique un riverain. A tel point que j’ai d’abord cru qu’il s’agissait d’un enfant. C’était en fait la dame qui habitait l’immeuble. Elle s’était retranchée sur un petit toit à l’arrière, complètement affolée. Plusieurs personnes ont tenté de l’aider. Elle est finalement parvenue à descendre en s’aidant des tuyaux de canalisation. Son chien y est par contre resté." L’occupante des lieux a été transportée à l’hôpital, mais ses jours ne sont pas en danger. On ignore actuellement les circonstances exactes dans lesquelles l’incendie s’est déclaré.