Namur-Luxembourg

Jambes, Erpent , Loyers, Andoy, Wierde et Naninne sont touchées.

Une importante fuite d’eau perturbe depuis hier soir l’alimentation en eau (interruption de la fourniture ou baisse de la pression) à Jambes / Erpent / Loyers / Andoy / Wierde / Naninne. "Les équipes de la SWDE ont mené des recherches de détection de fuite durant toute la nuit et début de matinée ; la fuite vient d’être localisée dans la zone de Jambes Enhaive. Dès 6h30 ce jeudi, les services appropriés (pompiers, police, logistique, etc.) ont été mobilisés par le bourgmestre. Une phase communale du plan d’urgence a été déclenchée pour garantir la meilleure collaboration entre les services de la Ville, la SWDE et les services de secours. La SWDE a également activé sa propre cellule de crise", informe la ville de Namur.

Cette fin de matinée, les zones impactées restent Jambes, Erpent, Loyers, Andoy, Wierde, Naninne. La piscine de Jambes a été fermée, les douches ne fonctionnant pas correctement.

Après plusieurs heures de travail des équipes, on ne constate à 13h pas encore d’évolution dans le cadre de la détection précise de la fuite. "Seule la zone probable a été délimitée. La SWDE nous informe qu’elle est actuellement dans l’incapacité de définir le délai de rétablissement de la distribution d’eau", informe la ville. "L’origine de la fuite n’ayant pas encore été déterminée après 12h de recherche, il est probable que la situation problématique se prolonge dans la soirée voire la nuit".

D'ici-là, de l'eau est distribuée aux écoles, crèches, homes, hôpitaux, mais des berlingots d’eau sont aussi distribués (via la SWDE et la protection civile) pour répondre aux besoins individuels impérieux (urgents et vitaux) exprimés par téléphone au 112; (Pour toute question ou demande non urgente, il faut contacter la SWDE au n° gratuit 087/87 87 87)

Puisque les coupures d'approvisionnement vont durer, la protection civile est mobilisée pour obtenir des berlingots d’eau supplémentaires via Crisnée, Libramont et Liedekerke. La ville demande à la SWDE de fournir des citernes qui devraient être mises à la disposition de la population au cœur des villages impactés si la situation devait se prolonger dans la soirée. Une analyse des potentiels besoins est actuellement en cours au sein du Comité de coordination communal.

Un contact préventif avec le SPF Intérieur Centre de Crise est noué afin d’envisager, au besoin si la crise perdure. Un sms via BE-Alert est envisagé afin de diffuser un message informatif aux personnes se situant dans la zone impactée (par exemple pour leur indiquer le point de distribution d’eau le plus proche de chez eux).

Le Centre neuro-psychiatrique Saint-Martin de Dave dispose de son propre réseau de distribution d’eau; Le CHR de Namur n’est pas concerné par le manque d’eau.

manque de chance: une fuite d’eau supplémentaire a été détectée Chaussée de Perwez à Saint-Servais et mobilise également les services. Cette fuite n’est cependant pas liée à celle en cours à Jambes / Erpent / Andoy / Wierde / Loyers.

Nous vous tenons informés de l'évolution de la situation en temps réel.