Namur-Luxembourg

Après un début de saison prometteur et une météo peu favorable en juin et juillet, le bilan affiché par nos opérateurs touristiques est dans l’ensemble positif en termes de fréquentation même si, pour les activités de plein air, c’est nettement plus mitigé", analyse Jean Marc Van Espen, député provincial président de la Fédération du tourisme de la province de Namur.

Si l’on constate une nette diminution de la fréquentation des attractions extérieures, les activités d’intérieur ont profité de cette situation. Les différentes maisons du tourisme réparties sur le territoire provincial enregistrent des augmentations sensibles du nombre de visiteurs à la recherche d’informations touristiques.

La maison du tourisme du Val de Lesse a constaté une augmentation de 8 % de manière générale et de 21 % lors du week-end prolongé du 21 juillet. Les touristes sont venus plus nombreux cette année des Pays-Bas. Le nombre de visiteurs flamands était également en hausse. Statu quo pour le public wallon et en diminution pour les Allemands.

La maison du tourisme de l’Ardenne namuroise a compté 44 % de visiteurs en plus durant la première quinzaine de juillet et 29 % durant la seconde. La maison du tourisme Condroz-Famenne a constaté une augmentation de 10 % du nombre de ses visiteurs.

En revanche, la maison du tourisme de Namur a connu une diminution de l’afflux touristique, y compris lors du week-end prolongé du 21 juillet qui, d’habitude, attire bon nombre de touristes. La maison du tourisme de Dinant avait démarré la saison sur les chapeaux de roue, mais la météo maussade de juillet a entraîné des annulations de dernières minutes dans les hébergements de la région.

Enfin, la maison du tourisme de Gembloux note un statu quo général, mais une augmentation du public venant du nord du pays.