Namur-Luxembourg

En 2000, Ecolo obtenait trois élus dans ce district de Namur-Assesse. L'inoxydable Michel Somville est toujours au poste. Mais, en cours de mandat, Jean-Claude Laforge et Cécile Fosseprez ont fait défection pour siéger comme indépendants. C'est dès lors une liste fort renouvelée que les verts présenteront pour ce scrutin provincial namurois.

Paul Wattecamps, échevin d'Assesse, figure en pole position. S'il est élu, il devra choisir entre mandat communal et provincial. Et l'Assessois d'annoncer tout de go: il privilégiera la Province! Paul Wattecamps se targue d'avoir réussi à défendre les deux intérêts. A preuve: l'aboutissement du projet d'unité de biométhanisation pour déchets ménagers, qui devrait bientôt sortir de terre à Assesse. A la deuxième place, on retrouve Laurence Lambert, qui fait son come-back. Elle avait déjà été conseillère provinciale Ecolo avant 2000 et aussi, durant trois ans, conseillère communale à Namur. Deux autres conseillères communales namuroises sont aussi sur la liste (Marceline Mushokoza et Virginie Marchal), ainsi que l'échevin floreffois Albert Mabille.

Le programme Ecolo ne se limitera pas à la question des déchets: les technologies vertes, l'agriculture biologique et de qualité. Mais les verts préconisent aussi une redynamisation de l'administration provinciale, via une dépolitisation des recrutements et promotions, un management participatif, une réorientation des moyens humains. Un sang neuf qui devrait aussi régénérer l'intercommunale Inasep, plaide Ecolo.

© La Libre Belgique 2006