Namur-Luxembourg

Le bourgmestre et ses troupes ne seront finalement pas les seuls à se disputer le conseil communal à La Roche. 

Une deuxième liste vient d’officialiser sa candidature aux prochaines élections communales. Fondée par les conseillers de l’opposition Christian Collinet et Roger Pereaux, Vision@Venir mise notamment sur les compétences de gestionnaire de sa tête de liste pour conquérir l’hôtel de ville. « J’ai en effet mené de gros projets entouré d’une équipe de 600 personnes en tant qu’ancien administrateur délégué du groupe T. Palm », explique Guy Hardenne, candidat-bourgmestre de 74 ans. « Je sentais qu’il ne se passait pas grand-chose à La Roche. C’est ce laisser-aller qui m’a convaincu de mettre mes compétences en matière de gestion d’entreprise au service de la commune. » Outre les projets qu’elle entend défendre en matière de santé, mobilité et tourisme, la liste plaide également pour la construction de logements en appartements afin d’enrayer la baisse démographique. « La population de La Roche ne fait que décroître. Or, une entité qui va en diminuant est une entité qui s’appauvrit. On constate d’ailleurs que le nombre de cellules vides est très important : 17%, soit plus que la moyenne en province du Luxembourg. » Guy Hardenne conduira une liste composée de Christiane Collinet (59 ans) de Mierchamps, Roger Pereaux (60 ans) de La Roche, Marie-Line Son (27 ans) et François Forgeur (34 ans) de Beausaint, Sarah Burhain (35 ans) de Hives, Étienne Jacques (61 ans) de La Roche, Anne Smolders (65 ans) de La Roche, Lydia Hermans (48 ans) de Warempage, Michaël Bouvy (41 ans) de Ronchampay, Stéphanie Seron (39 ans) de Vecmont, Bernard Evrard (53 ans) de La Roche, Astrid Joris (53 ans) de Samrée et Céline Frippiat (37 ans) de Ronchamps.