Namur-Luxembourg

C’est après avoir vu un reportage à la télévision que Philippe Berger, directeur adjoint du Cefor, a eu l’idée de proposer un module "cuisine des insectes" en promotion sociale. À sa connaissance, il s’agit d’une première en Wallonie. " Puisque la majorité de la population mondiale mange des insectes et que l’on en parle de plus en plus en occident, pourquoi pas l’amener à Namur ? " explique-t-il.

" Le cours sera donné par Lionel Raway, qui est spécialisé dans les plantes oubliées et la cuisine sauvage ", précise Philippe Berger. "Les deux premiers cours seront de la théorie, via les aspects nutritionnels, et lors des 3 suivants les élèves pourront les cuisiner avec le professeur.

Le premier module , qui sera donné pendant 5 semaines dès le 27 novembre, a très vite affiché complet, mais que cela ne dissuade pas les personnes intéressées de sa manifester auprès de Cefor. " Il est ouvert à tous et on en ouvrira d’autres selon la demande. Si 20 personnes se manifestent, on pourrait déjà recommencer le cours en janvier car on sait s’adapter " , s’enthousiasme celui qui avoue avoir goûté la praline au criquet samedi…