Namur-Luxembourg Un incendie a touché quatre bâtiments, sans toutefois faire de victimes.

Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 2 heures, le feu a pris dans un immeuble situé au n°4 de la rue Franklin Roosevelt, à Neufchâteau. L’incendie s’est rapidement propagé, par les combles, aux habitations voisines.

A 2 h 25, le bourgmestre Dimitri Fourny déclenchait le plan communal d’urgence ainsi que le plan d’intervention médical. Une cinquantaine de pompiers des postes de Neufchâteau, Bertrix, Etalle, Florenville et Saint-Hubert sont rapidement intervenus. Ils ont limité la propagation du feu à quatre bâtiments, deux logements et deux commerces. Les dégâts matériels sont très importants.

Nombreuses évacuations

"Vingt-sept habitants et riverains ont dû être évacués", précise Dimitri Fourny. "Ils ont été rassemblés dans la salle du conseil communal. Heureusement, aucune victime n’est à déplorer. Les personnes concernées bénéficient d’une prise en charge psycho-sociale."

Les deux logements sont inhabitables. Deux familles ont dû être relogées. "Nos services ont pris contact avec les sinistrés", précise Joëlle Devalet, présidente du CPAS de Neufchâteau. "Ils nous ont dit qu’ils avaient été accueillis dans leur famille."

Au café Le cube, le patron, Mathieu, est désemparé. "Mon immeuble, situé à côté de la boulangerie, n’a pas été directement touché par l’incendie, mais les dégâts des eaux sont importants, précise-t-il. J’ai été contraint de fermer mon établissement pour une durée indéterminée." Il ajoute qu’à la boulangerie, les dégâts sont beaucoup plus importants et qu’il apporte son soutien aux personnes dont les bâtiments ont été bien plus touchés.

Centre-ville fermé

Lundi, en fin de journée, les pompiers poursuivaient la sécurisation des bâtiments endommagés. Le centre-ville de Neufchâteau était toujours fermé à la circulation. Des déviations ont été mises en place à partir de Verlaine et Hamipré. Les poids lourds sont déviés par des itinéraires bis. Le parquet du Luxembourg a désigné un expert en incendie.