Namur-Luxembourg

Les deux députés sont candidats mais Patrick Adam, qui vise le mayorat à Bouillon, n’est pas en tête

Le président de la Fédération luxembourgeoise du PS vient de présenter, à Bastogne, les têtes de liste pour les élections provinciales. Sans surprise, la députée Nathalie Heyard conduira la liste dans l’arrondissement de Virton. Le deuxième député sortant, Patrick Adam, en revanche, ne sera pas en tête, mais occupera la troisième place dans l’arrondissement de Bouillon. Il vise, en effet, le mayorat dans sa commune. Dans cet arrondissement, c’est Claudy Thomassint, premier échevin à Paliseul, qui conduira la liste. Quant à Francis Steifer, conseiller provincial et chef de groupe PS, il sera en tête dans l’arrondissement de Neufchâteau.

Les trois autres têtes de liste, respectivement, dans les arrondissements de Marche-en-Famenne, Bastogne et Arlon, sont Stéphan De Mul, président du CPAS à Marche-en-Famenne, Malika Sonnet, conseillère communale à Vaux-sur-Sûre, et Nicolas Beaumont, conseiller communal à Aubange. L’objectif ? «En 2012, le PS avait décroché neuf sièges et s’était allié au CDH », rappelle Philippe Courard. « Notre objectif est de rester dans l’exécutif, avec neuf ou dix sièges. Nous avons fait du bon travail avec le CDH à la Province. Cela dit, la composition de la future majorité dépendra du choix des électeurs. »

Le président de la Fédération luxembourgeoise du PS a rappelé qu’il restait farouchement opposé au projet de réforme de l’institution provinciale portée par le MR et le CDH. «La Province est, après la commune, la deuxième institution de proximité », rappelle-t-il. « Tous les services doivent être maintenus. Les élus doivent être de véritables conseillers provinciaux et pas des élus indirects qui siègent dans les conseils communaux. Un bourgmestre du Nord, par exemple, ne peut intervenir pour un cours d’eau de deuxième catégorie au Sud. »