Namur-Luxembourg L’équipe de la Citadelle se démène chaque année pour trouver une nouvelle histoire.

Chaque année, Halloween à la Citadelle vaut le détour. Les adultes l’ont compris et viennent désormais sans enfants ! Chaque année, une histoire différente est contée à travers différentes saynètes jouées principalement dans les souterrains. Ce décor unique décoré spécialement autour du thème d’Halloween donne un cadre mystérieux à souhait.

La plongée dans l’univers de la confiserie d’Henri le Chapelier démarre à l’esplanade de la Citadelle où un petit film est projeté tandis que des comédiens et employés de la Citadelle assurent l’accueil avec un sourire inquiétant en distribuant des bonbons. On y apprend que, depuis plusieurs mois, la machine à chocolat s’est arrêtée, que les nuages de sucres vanillés ont disparu et que les bubble-gum ont explosé.

Des ambiances sombres et envoûtantes

Au point qu’Henri a décidé de rendre son tablier à bonbons et de partir loin de toutes ces tracasseries. Il cherche un successeur et défie le visiteur de remettre en route la machine à fabriquer des bonbons. Tout au long du parcours, on rencontre tantôt des employés de la fabrique à gourmandises qui tentent de relancer l’entreprise, tantôt des saboteurs au fil des couloirs souterrains normalement inaccessibles de la Citadelle.

Le visiteur y découvre des ambiances sombres et envoûtantes, entre les fantômes et les squelettes, des (fausses) toiles d’araignée et les créatures d’outre-tombe. Petit ou grand, il devra faire attention à ne pas éveiller les soupçons de Gargantua, le plus grand concurrent du confiseur, jaloux de sa réussite. Il faudra se méfier des obstacles qu’il mettra sur la route au risque de ne jamais sortir des sombres labyrinthes de la Citadelle.

Les préventes sont terminées

Si les souterrains affichent une température constante et sont chauffés à l’endroit où se donnent en spectacle les comédiens, des chaussures de marche ou de sport aideront la traversée des chemins et talus extérieurs et une doudoune avec une écharpe et/ou un bonnet sont les bienvenus : dehors, le vent souffle froid. A la sortie, il est possible de se réchauffer avec un chocolat chaud, une crêpe ou une avisance à la cafétéria "made in Namur".

Il reste deux jours pour profiter d’Halloween à la Citadelle, mais les préventes sont terminées. Les tickets sont en vente sur place ces lundi et mardi de 11 h à 19 h 30 à l’esplanade.