Namur-Luxembourg L’organisation risque de provoquer de nombreux embarras de circulation pour les riverains.

Plus de 4 000 participants sont attendus, ce dimanche, pour la première édition du semi-marathon et du marathon de Namur. Autant de personnes qui devront rallier le centre de Jambes, ce qui risque de provoquer de nombreux problèmes de circulation.

"Alors qu’on arrive à l’échéance on peut dire que cet événement reçoit un réel engouement populaire de la part du public. Cependant, nous n’avons rien pris à la légère, 90 policiers seront dépêchés spécialement pour la sécurité des participants", explique Baudouin Sohier, échevin des Sports de la Ville de Namur.

Si le parcours a été réfléchi pour laisser libre l’accès au centre-ville, certaines rues de Namur et de Jambes seront pourtant totalement bloquées. La brocante de Jambes sera annulée. "Nous avons demandé à ce que le parcours passe en priorité sur le halage et le long de la Meuse afin de ne pas caler le centre-ville et certains grands axes", souligne Baudouin Sohier.

Satisfaire un maximum de riverains

Des modifications de dernière minute sur le parcours ont même été réalisées afin de pouvoir satisfaire un maximum de riverains. C’est le cas d’ailleurs du coté du quartier d’Amée ou des aménagements ont dû être réalisés. "Nous avons eu des remarques de la part de certains riverains en raison de diverses activités et d’une communion. Dès lors, nous avons travaillé pour pouvoir ouvrir ce quartier en modifiant le tracé de quelques dizaines de mètres, tout est maintenant rentré dans l’ordre", poursuit l’échevin.

Même si plusieurs milliers de personnes vont rejoindre la ville pour courir, du coté des autorités on semble plutôt confiant. "Ce n’est pas la première fois que Namur accueille un événement d’une telle importance et la police a maintenant de l’expérience à ce niveau. Même si on ne sait pas à quoi s’attendre car il s’agit d’une première, toutes les précautions ont été prises", conclut-il.