Namur-Luxembourg

Le fondateur du parc animalier Pairi Daiza, Eric Domb, a répété récemment au ministre wallon de la Nature, René Collin, son intérêt pour développer un projet similaire à Nassonia sur une autre commune que Nassogne, a indiqué le ministre régional mercredi en plénière du parlement wallon. 

La semaine dernière, la commune de Nassogne a fait barrage au projet Nassonia de forêt rendue à la nature promu par Eric Domb, en approuvant la mise en location de lots de chasse. M. Domb avait alors estimé que le projet Nassonia était mort et qu'il n'avait pas de plan B.

Dans la foulée, M. Collin (cdH) a annoncé qu'il allait lancer un appel à projets relatif à la mise en œuvre d'un projet de type Nassonia sur la forêt domaniale de Saint-Michel-Freyr, voire sur un autre site. Cet appel vise à associer le DNF (l'administration wallonne de la nature et des forêts) à un opérateur privé. Il ne sera pas besoin de modifier le code forestier pour ce faire, a précisé le ministre, interrogé mercredi par trois députés. "Lorsque Eric Domb dit qu'il n'existe pas de plan B, c'est pour Nassogne. Mais il m'a redit son intérêt pour un autre site."