Namur-Luxembourg Les gestionnaires développent le secteur hôtellerie avec réservations en ligne sur Booking.com.

Ne dites plus Centre de Rencontres et d’Hébergement Dom Bosco, mais CRH Domaine de Farnières. Ce changement de nom et de logo s’accompagne d’une ouverture vers l’extérieur qui passe par l’utilisation des nouvelles technologies.

"Désormais, notre centre, géré par des laïcs, a une vocation pluraliste", explique Thierry Graulich, le directeur. "Nous voulons toucher tous les jeunes et toutes les écoles, y compris celles de l’enseignement officiel, mais aussi être accessible, à tous, y compris les touristes, via notre hôtellerie de plus de 220 lits."

Le test effectué récemment sur Booking.com s’est avéré concluant. "Nos hébergements, chambres d’hôtel et gîtes de grande capacité, sont destinés en priorité aux groupes de jeunes qui passent de trois à cinq jours chez nous. Nous mettons en ligne les chambres libres. Les prix, avec petit-déjeuner ou demi-pension, sont attractifs et nous avons déjà enregistré de nombreuses réservations."

Jadis, le Centre Dom Bosco accueillait essentiellement des jeunes des écoles catholiques à l’occasion de la retraite."Ce concept est dépassé" , souligne Thierry Graulich. "A présent, nous proposons aux groupes scolaires des classes citoyennes avec de multiples activités, comme des jeux de coopération, des balades avec un guide nature ou encore de l’accro-branches."

Le CRH a également lancé un journal trimestriel "Coup’D’Jeunes" et mis en ligne un tout nouveau site internet qui s’adapte à l’ordinateur, à la tablette ou au téléphone des utilisateurs.