Namur-Luxembourg

La foire aux inscriptions est attendue ce vendredi 30 novembre, dès potron-minet. Car si pour les élèves prioritaires, c'est chose faite, pour les autres, les files d'attente s'annoncent longues et pénibles.

Même si le stress est palpable, il règnait hier un calme certain dans les établissements les plus courus de Namur.

Au Collège d'Erpent, "nous ouvrirons nos portes dès 7 h 30. Nous prendrons les inscriptions dans l'ordre. Une fois notre quota atteint, nous serons obligés de délivrer une attestation de refus. Ces élèves figureront ainsi sur une liste d'attente. Ce que je redoute, c'est que des enfants soient inscrits dans deux ou trois écoles simultanément. Les inscriptions vont se croiser dans le Namurois ! En cas de désistements, nous irons repêcher des élèves dans cette liste d'attente."

Pas de dispositif particulier au programme. "Juste un fléchage et un petit filet pour ne pas qu'élèves et parents se mélangent à cette heure de pointe."

A l'institut Sainte-Marie à Namur, le directeur Jean-Paul Somers exprime son inquiétude et son irritation face au décret Arena. "Il ne nous reste qu'une petite centaine de places. Or nous faisons partie des écoles qui chaque année refusent des inscriptions. Les parents sont anxieux et angoissés, les files risquent de poser un problème de sécurité. S'il y a des incidents sur la voie publique, la ministre en portera l'entière responsabilité. En outre, ce décret ridicule pose une masse de nouveaux problèmes : je redoute les inscriptions multiples d'un même élève. Et finalement, qui sera là réellement le 1er septembre ? Cela risque de désorganiser la rentrée des classes !" L'ouverture des inscriptions est prévue à 9 h. Mais dès 7 h, le directeur sera sur le pied de guerre Et un système de tickets permettra d'éviter toutes discussions...

Le stress est aussi palpable à l'Institut Saint-Louis, rue Pepin, connu aussi pour être fort prisé. Là aussi, les scénarios catastrophe s'ébauchent. Là aussi on s'attend à refouler du monde. L'école a commandé des barrières Nadar. Hier, un peu avant 16 h, elles étaient arrivées à bon port... L'ouverture des portes est annoncée pour 7 h 15. Un système de tickets sera aussi de mise...