Namur-Luxembourg

Le collège de la ville de Dinant a dévoilé jeudi le projet d’assainissement et de réaffectation de l’immeuble Patria, un actuel chancre situé en plein centre-ville. Les travaux débuteront dans quelques jours. Ancien bâtiment à destination culturelle puis école, l’immeuble Patria, situé rue Le Boulengé, a été acquis par la ville de Dinant en 2002. L’endroit a alors été reconnu comme site à réaffecter (SAR), ce qui a permis à la ville d’obtenir un subside de 50 % pour l’achat du bâtiment. L’assainissement et la réaffectation de l’endroit seront subsidiés à 100 %. Les démolitions concernent le bâtiment situé à l’intérieur du site, alors que les deux bâtiments extérieurs (celui portant la mention Patria et celui accolé à la falaise) seront réaffectés.

Des appartements pourraient voir le jour dans les deux bâtiments. Des locaux de celui estampillé Patria pourraient également servir aux associations locales. Entre les deux naîtra un espace vert qui pourrait aussi accueillir une demi-douzaine de places de parking. Le coût total de cette réaffectation est de 1 833 784 euros. Les travaux doivent être effectués dans les 260 jours ouvrables. (Belga)