Namur-Luxembourg

Le Conseil Supérieur de la Justice (CSJ) a décidé vendredi après-midi de proposer le liégeois Philippe Dulieu à la fonction de procureur du Roi près le tribunal de première instance de Namur. Le ministre de la Justice dispose d'un délai de 60 jours pour confirmer ou non la décision.

Sept candidats étaient en lice pour succéder à Bernard Claude, qui a quitté son poste en janvier pour siéger à la nouvelle commission de contrôle de la Sûreté de l'Etat, et à celui qui a assuré la fonction de manière "intérimaire" pendant quelques mois, Xavier Charles. Les sept candidats ont été entendus vendredi après-midi par la commission de nomination du CSJ, qui a finalement choisi Philippe Dulieu. Agé de 47 ans, il est actuellement premier substitut du Procureur du Roi de Liège. Il y dirige la section de criminalité urbaine et organisée.

Le CSJ présente un candidat au ministre de la Justice sur base d'une motivation formelle qui prend en compte la comparaison des titres et mérites des candidats. Le candidat doit obtenir 2/3 des 14 voix des membres de la commission.

Le Ministre de la Justice dispose ensuite d'un délai de 60 jours pour formellement nommer la personne proposée. Ensuite, le magistrat prête serment et entre en fonction, dans le mois de la publication de sa nomination au Moniteur belge.