Namur-Luxembourg La troisième année d’exploitation a confirmé son succès.

Le Bastogne War Museum a le vent en poupe ! 2016, la troisième année d’exploitation, s’est soldée par une fréquentation de 124 573 visiteurs payants, soit une progression de 7,68 % par rapport aux prévisions.

En ce qui concerne l’origine des visiteurs, les étrangers sont devenus majoritaires, à savoir 50,33 pour cent. Les Néerlandais restent largement en tête des pays étrangers avec 26 861 visiteurs. La fréquentation des Américains a subi une légère baisse - 12 486 visiteurs néanmoins - due sans doute aux attentats terroristes perpétrés en Belgique; suivent les Français (5 109), les Britanniques (4 551) et les Allemands (3 840 visiteurs).

"L’année s’est terminée en beauté avec l’exposition de la statue ‘The Kiss’et la venue à Bastogne des acteurs de la série ‘Band of Brothers’ à l’occasion du Nuts Day", se réjouit Mathieu Billa, le directeur du BWM.

Pour maintenir la fréquentation à son niveau actuel, les responsables ont pris une série de mesures, comme l’ouverture sept jours sur sept, entre le 15 mars et le 15 novembre, ou encore le développement d’outils pédagogiques à l’attention des groupes scolaires.

Thématiques inédites

Des thématiques inédites ont été conçues pour les enseignants et les élèves afin que ces derniers puissent retirer un maximum de leur visite.

Reprises sous le titre général "Armées, Guerres, Démocratie et Citoyenneté", ces activités se situent à mi-chemin entre éducation à la citoyenneté, histoire et expérimentation, soit une approche globale et interdisciplinaire visant à contribuer à une meilleure compréhension du monde dans lequel nous vivons. Ces animations spécifiques sont destinées à toutes les tranches d’âge, de 6 à 18 ans.